Accueil Actualités Itinéraires Vie à l'École Réunions de promo Vie associative et culturelle Nous contacter

Site de la promotion 1953
de l'École Polytechnique
La vie à l'École . . . de 1953 à 1955

Information pour les visiteurs qui n’ont pas connu cette époque,
petit rappel pour les autres . . .



À l’arrivée d’une promotion, les anciens se font un plaisir de proposer (?) aux « conscrits » un accueil particulièrement sympathique, avec quelques épreuves plus ou moins amusantes terminées par la lecture solennelle du « Code X » par un caissier des élèves et la remise officielle des épées.

Cette période permet aux nouveaux venus de prendre connaissance des divers aspects de leur vie future et, en particulier, des modalités permettant à chacun de vivre cette vie avec un maximum de liberté de choix : ceux qui voudront travailler pourront certainement le faire, les autres disposeront de divers moyens pour s’occuper sans trop de risques de sanctions.

Les « cocons » (terme dont l’origine semble être « co-conscrits », conscrits en commun) sont installés par « caserts » (de « casernement ») regroupant salle d’étude, dortoir et salle d’eau. À la fin du premier trimestre, ils élisent la « kès », formé de deux « caissiers » à l’issue d’une « campagne de kès » souvent très animée par plusieurs « tandems » de candidats. À côté de la kès sera structurée une « khomiss » dont le rôle principal sera d’organiser quelques réjouissances pour l’ensemble des promos (et quelques autres pour l’ensemble des « missaires »).

Les activités « officielles » s’articulent en cours magistraux, formation militaire et sport. Les autres activités s’articulent en manifestations traditionnelles, officielles ou non. Les premières prennent la forme de « revues » - revue Barbe en décembre, revue Gamma en mai - et de la fête du Point Gamma, sans oublier diverses soirées culturelles comme le « Concert du géné » offert par les élèves pratiquant des instruments de musique ou le chant choral. Les secondes sont organisées par la khomiss et prennent diverses formes de « brans » générant souvent un certain nombre de punitions sous forme de « JAS » (jours d’arrêt simple) ou de « JARs » (jours d’arrêt de rigueur) donnés au collectif de la promotion et assurés en général par la khomiss, la kès et les majors.

Le site de promo présente quelques souvenirs de ces diverses activités et est preneur de tous documents permettant de compléter ces illustrations de notre vie à l’École.
Notre album de promo
Le  Général Leroy, commandant l'école
Défilés et autres activités militaires
Les réjouissances
La vie de casert
Une petite fête de casert
Photos et documents divers
Match de basket dans la cour de l'école
La campagne de kès
Notes de service, vraies et faussses
Livre d'or de la revue Barbe 1955
(auteur Michel Borghini)
Une partie du classement de sortie
Texte complet de la revue Barbe 1955
Les souvenirs d'Alain Orszag
Les souvenirs de Pierre Martrenchar



Retour en haut de la page
Retour à la page d'accueil