Accueil Actualités Itinéraires Vie à l'École Réunions de promo Vie associative et culturelle Nous contacter

Site de la promotion 1953
de l'École Polytechnique
Actualités

Cette page vous informera sur les événements récents concernant nos camarades, sur leurs activités telles que publications de livres ou d'articles pouvant intéresser toute la promo. Je compte sur vous pour m'aider à l'enrichir. Les événements annoncés sur cette page y seront laissés pendant environ trois mois. Passé ce délai, vous pourrez encore les retrouver en cliquant sur le bouton "Afficher le contenu des pages Actualités précédentes", au bas de la présente page.


21 octobre 2021. Bref compte rendu de la cérémonie de remise des insigres de Chevalier de la Légion d'Honneur à notre p'tit maj Hubert Lévy-Lambert. Il y eut d'abord une très intéressante visite du musée de l'X. Puis la remise des insignes se tint dans le salon d'honneur de notre École. Il y avait beaucoup de monde : ce salon était plein. Notre promo était représentée par notre caissier Bernard Dufour, Daniel Tardy, Pierre Martrenchar, Romain Zaleski et moi.

Après Marwan Lahoud, Bernard Dufour et Romain Zaleski ont fait des discours pour honorer Hubert. Je placerai ces discours, ainsi que la réponse d'Hubert, sur le site de promo, lorsque je les aurai reçus. Yvon Bastide, qui n'a pu être présent, avait préparé un texte qui fut lu par Romain Zaleski, et que voici.

Nous laisserons le soin à beaucoup d’autres de dire tout le bien qu’ils pensent de notre ami Hubert adulte, notre rôle de délégués de sa promotion se limitant aujourd’hui à évoquer son passage dans notre magnifique École et ses suites pour notre promo.

À l’étonnement peut-être de certains, nous avons hérité, à l’automne 1953, d’un major à peine sorti de l’adolescence, hyper actif, hyper motivé, totalement présent tout au long de nos deux années d’études… Études qu’il a menées à bien dans tous les compartiments du jeu pour rester dans le peloton de tête : en effet, de notre temps, le classement final dépendait aussi des notes obtenues dans des domaines n’ayant qu’un lointain rapport avec les mathématiques. Ce qui ne l’a pas empêché de participer pleinement à des activités de promotion qui, quelquefois, s’éloignaient un peu de ces études. Rappelons en effet, avec nostalgie bien sûr, ce temps où nous étions enfermés sur la Montagne, obligés – par la contrainte et par la tradition – de « faire le béta » ou d’organiser des réjouissances bien entendu pleines d’humour. Bonne occasion de rappeler que notre ami Hubert a, pour une « revue Barbe », enfilé le costume d’Arago, prêté pour l’occasion par Sacha Guitry qui était en train de terminer son film Napoléon. Hubert ayant toujours eu de la suite dans les idées, c’est peut-être cette aventure qui l’a conduit à présider, quelques années après, à la réalisation et à l’inauguration de la statue de ce grand savant.

Hubert, citoyen de sa promotion, a continué de l’être pendant de longues années. Il a pris le relais de ses caissiers, à son avis défaillants, pour l’organisation de rencontres de promo au cours desquelles il inventait des jeux plus ou moins mathématiques, ou pour la création d’un site de promo. Et il a mené une réflexion approfondie sur ce qu’aurait pu être notre association d’anciens élèves. Même si nous ne sommes pas sûrs d’avoir toujours tout compris – il est évident que les majors sont plus intelligents que le gros de la troupe -, nous avons été flattés que notre promo ait été aussi brillamment représentée tout au long des décennies, par exemple lors de la création de la rencontre « inter promos ».

Après bientôt 70 ans, nous sommes heureux de cette occasion qui nous permet de lui dire tout le bien que nous pensons de lui : Hubert a toujours été fidèle à ses origines, il a tenu les promesses faites, en lui-même, à ses parents… mais aussi à sa promotion ! 


Voici quelques photos. Les meilleures sont dues à Pierre Martrenchar.

Le salon d'honneur de l'École, à la tribune Marwan Lahoud et Hubert Bernard Dufour à la tribune et Marwan Lahoud à sa droite Hubert Lévy-Lambert à la tribune
Vue d'ensemble du salon d'honneur.
À la tribune, Marwan Lahoud et Hubert Lévy-Lambert.
Bernard Dufour pendant son discours.
À sa droite, Marwan Lahoud.
Hubert Lévy-Lambert.
Une partie de la salle, à gauche Catherine Lévy-Lambert Hubert Lévy-Lambert Romain Zaleski
Une partie de la salle.
À gauche, Catherine Lévy-Lambert.
Hubert Lévy-Lambert. Romain Zaleski.


Premier octobre 2021. Enfin une nouvelle qui n'est pas un avis de décès ! Au cours d'une cérémonie qui aura lieu le 20 octobre à l'École Polytechnique, Marwan Lahoud (X 1983) remettra à notre p'tit maj Hubert Lévy-Lambert les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur.

Félicitations cher Hubert pour cette prestigieuse distinction bien méritée !


23 septembre 2021. Des messages de nos camarades Pierre Martrenchar et Pierre Moutton, reçus hier, m'ont appris une bien triste nouvelle : notre camarade Jean-Paul Bertrandias et son épouse Françoise Bertrandias sont tous deux décédés accidentellement le 18 septembre 2021. Voici le faire-part paru dans le Dauphiné libéré du 22 septembre 2021 ;

Mère Marie Michel O.S.B.
Jacques, Françoise et Bernadette Bertrandias, leur sœur, frère et belles -soeurs,
leurs neveux et nièces ;
les familles Bertrandias, Besson et Benezit ;
ont la douleur de vous faire part du décès accidentel de Françoise et Jean-Paul BERTRANDIAS, Professeurs honoraires à l'Université Joseph Fourier de Grenoble.
La cérémonie religieuse aura lieu jeudi 23 septembre à 10h30 à l'Abbaye Notre Dame de Miséricorde, à Rosans (05150) suivie de l'inhumation vendredi 24 à 15h00 à Bredons (15300).
Les familles remercient sincèrement toutes les personnes qui prendront part à leur peine.

Je n'ai pour le moment aucune information sur les circonstances de leurs décès.

Vous pouvez envoyer des condoléances aux familles de notre camarade et de son épouse en cliquant ici ou en envoyant un message à son neveu Michel Bertrandias (X 1981) dont l'adresse mail se trouve dans l'annuaire de notre École.


6 septembre 2021. Notre caissier Yvon Bastide nous donne des nouvelles des très remarquables activités de notre camarade Paul Vecchiali. Voici son message, reçu hier 5 septembre 2021.

Des nouvelles des œuvres de Paul Vecchiali :

Quand il ne fait pas des films, notre cocon écrit des romans. Voici le lancement de son dernier, Une enfant dans le sable :

* version papier : cliquer ici.

* version numérique : cliquer ici.

Dans les jours et semaines qui viennent de plus en plus de libraires vont le proposer à la vente puisque le référencement va se faire progressivement. N'hésitez donc pas à en parler autour de vous !

Par ailleurs, le roman est aussi présenté sur le site Internet « Hésiode éditions ». Un « bouton », placé sur la page de présentation, permet de l'acheter directement via Amazon .


3 septembre 2021. J'ai représenté la promotion à la cérémonie religieuse des obsèques de notre camarade Pierre Lepetit, célébrée le 2 août 2021 en l'église Saint Pierre de Brétigny-sur-Orge. L'assistance était très nombreuse. Des souvenirs de la riche vie familiale et professionnelle de notre camarade ont été présentés de manière très émouvante par ses enfants et petits-enfants.

Pour télécharger ou afficher à l'écran (suivant la configuration de votre navigateur) le document distribué lors de cette cérémonie, cliquer ici.


18 août 2021. Encore une triste nouvelle!  Notre camarade Pierre Lepetit est décédé le 12 août 2021. Ses obsèques auront lieu le 2 septembre 2021 à 16 heures 30 en l'église Saint Pierre de Brétigny-sur-Orge. J'adresse à sa famille toutes mes condoléances.


14 août 2021. Notre camarade Alain Vivet est décédé le 6 août 2021, victime d'une pleurésie. J'ai appris cette triste nouvelle trop tard pour pouvoir assister à la cérémonie religieuse, qui a eu lieu le 12 août 2021 en l'église Saint François Xavier, à Paris. Je présente toutes mes condoléances à la famille de notre camarade, dont voici l'adresse :
5, rue d'Estrées, 75007 Paris.


10 juillet 2021. Madame Claude Raynal, épouse de notre regretté camarade Jacques Raynal, m'a fait parvenir la préface d'un numéro spécial de la revue scientifique European Physical Journal, entièrement dédié à la mémoire de notre camarade et aux travaux scientifiques issus de ses idées. Dans cette préface de dix pages, abondamment illustrée, les travaux scientifiques de Jacques Raynal sont présentés. Plusieurs collègues de notre camarade, de divers pays, évoquent de manière très émouvante leurs souvenirs des échanges, tant scientifiques qu'amicaux, qu'ils ont eu avec lui.

Pour télécharger ou afficher à l'écran ce document (suivant la configuration de votre navigateur), cliquer ici. Ce document restera toujous accessible à partir de la fiche Itinéraires de notre camarade.


4 juin 2021. Complément d'information présenté par Yvon Bastide.

Les Présidents de l'X, de l'AX et de la FX ont répondu à la tribune libre récemment publiée par Le Monde et envoyé leur réponse à tous les membres de l'AX par courrier électronique le 27 mai 2021. La promo ayant, à une très forte majorité, voté l'adhésion à l'AX à vie, nous supposons que vous avez tous reçu ce message et qu'il est inutile de le reprendre ici.


26 mai 2021. Voici un message de la kès de nos jeunes camarades de la 82, transmis par notre caissier Yvon Bastide. Ce message attire notre attention sur une tribune libre récemment parue dans Le Monde, signée par environ 500 de nos jeunes camarades, où il est question du projet d'implantation d'un centre de recherche de Total sur le campus de notre chère École. Je vous en souhaite bonne lecture.

Chères et chers Y,

Le Monde vient de publier une tribune signée par près de 500 camarades des promotions allant de 2010 à 2018. Vous en trouverez ici une copie, pour celles et ceux qui ne sont pas abonnés.

Quoiqu’on pense au fond du dossier, il est essentiel que les anciens élèves, toutes promotions confondues, se saisissent du sujet, au moins pour celles et ceux qui se sentent concernés par l’image de notre école, son avenir, et la vie de notre communauté d’anciens élèves.

Cette malheureuse affaire soulève en effet une triple question :

-- la première est celle d’un risque de fracture entre générations, en cas de silence de notre part ou de refus d’ouvrir un débat.

-- la deuxième est la gouvernance de l’École polytechnique et l’image qui en découle, notamment dans le monde anglo-saxon. Il n’est pas question ici de remettre en cause l'honnêteté ou la bonne foi des parties en cause – la tribune ne le fait d’ailleurs pas – mais bien plutôt de mettre en lumière un mécanisme défectueux de gestion des conflits d’intérêt – alors que la montée en puissance des financements privés de l’école implique au contraire de le rendre irréprochable – et un manque de transparence qui ouvre la porte à toutes les suspicions, qu’elles soient fondées ou non.

-- la troisième est l’implantation de bâtiments d’un grand groupe au milieu du campus des élèves. On peut être pour ou contre, mais on ne peut ignorer le fait que cette décision engage notre école pour les 50 ans à venir et la singularise par rapport aux autres universités d’excellence, qu’elles soient américaines, anglaises ou suisses. Une décision aussi importante mérite d’être pesée, au terme d’un vrai débat entre toutes celles et ceux qui s’intéressent à l’avenir de l’école.

À l’initiative de Bernard Duverneuil, nous avions eu un premier débat de très bonne qualité avec la direction de l’école. Cette tribune devrait nous conduire à un deuxième débat, impliquant les initiateurs de la tribune. Elle devrait également nous encourager à ouvrir également un débat au sein de chacune de nos promotions respectives.

La Kès 1982


15 mai 2021. Une page du numéro de ce mois de la Jaune et la Rouge est dédiée à la mémoire de notre cocon Jacques Raynal. Pour télécharger ou afficher à l'écran cette page (suivant la configuration de votre navigateur), cliquer ici.


26 avril 2021. Un message de notre cocon Louis Brousse, reçu le 25 avril 2021, accompagné d'un très intéressant document.

Chers camarades,

Vous avez eu vent, j'imagine, de l'Opération Monge lancée par l'X pour accroître la diversité de recrutement des candidats au concours. Dans le cadre de cette opération deux élèves de la promo 2020 sont intervenus au Lycée Arago de Perpignan le 19 mars dernier. L'Association des Anciens du Lycée m'a demandé de rédiger un compte-rendu à paraître dans « Ricochet », la revue de l'Association. Je vous l'envoie en Pièce jointe.

Avec toutes mes amitiés,

Louis Brousse

Pour télécharger ou afficher à l'écran ce compte-rendu, cliquer ici.


19 avril 2021. Je viens de placer sur le site de promo un texte que j'ai rédigé à la mémoire de Jacques Raynal. Cliquer ici pour télécharger ou afficher à l'écran ce texte (selon la configuration de votre navigateur), dont une version, un peu abrégée et comportant moins de détails personnels, doit paraître dans un prochain numéro de la Jaune et la Rouge.

Charles-Michel Marle


18 avril 2021. Dans le message ci-dessous, reçu le 15 avril 2021, Yvon Bastide nous donne des nouvelles de Bernard Dufour.

< Chers cocons,

Bernard a brutalement, en février dernier, perdu son épouse Bernadette, victime de l’épidémie de Covid. Les obsèques ont eu lieu dans l’intimité familiale en Limousin et une messe à sa mémoire a été organisée le 27 mars dernier, « en la fête des Rameaux ».

Bernard a beaucoup apprécié la présence de nombreux cocons, le plus souvent avec leurs épouses, et de quelques anciens ou conscrits. Il me prie de vous dire toute sa reconnaissance et propose à tous de se retrouver l’année prochain, le samedi de la même fête des Rameaux, pour une petite cérémonie de souvenir.

Notre site https://1953.polytechnique.org/ donnera en temps utile les informations correspondantes.

Aves toute notre amitié,
Yvon Bastide


14 avril 2021. Un message de notre caissier Yvon Bastide, reçu hier 13 avril 2021.

Chers cocons, anciens et conscrits,


Vous avez pu constater que deux pages du dernier numéro de la Jaune et la Rouge (numéro 763, mars 2021) son dédiées à des articles à la mémoire de nos camarades Pierre Chemillier et Jean Gunther. Vous pouvez les télécharger ou les afficher à l'écran (selon la configuration de votre navigateur) en cliquant sur les liens ci-dessous :

In Memoriam Pierre Chemillier
In Memoriam Jean Gunther

Ces pages sont (et resteront toujours) accessibles sur notre site à partir des fiches «  Itinéraires » de nos camarades.

Charles-Michel Marle a également écrit pour Jacques Raynal une page « In Memoriam » qui devrait paraître dans la Jaune et la Rouge de mai sous forme un peu réduite. Je lui ai demandé de mettre sur le site de promo son texte initial, enrichi par des anecdotes racontées par Roger Balian, le major de la promo 52 qui a bien connu Raynal.

Nous avons reçu quelques réponses à notre message précédent ; nous sommes heureux de remercier leurs auteurs et de vous en transmettre les messages :

- Hubert Lévy-Lambert nous signale la parution d’un ouvrage de Christian Marbach (56) que vous trouverez à l’adresse suivante :

Contes du Barrandien, par Christian Marbach

- Louis Mollaret (54) nous rappelle son activité associative et militante pour une meilleure mise en valeur du patrimoine européen autour de Saint-Jacques, évoqué par le site d’une association,

- Bernard Esambert (54) nous signale la parution de son nouvel ouvrage disponible à la FNAC où vous pouvez le commander :

Éthique et économie : comment sauver le libéralisme

- André Adamsbaum (52) nous envoie, « très modestement et à toutes fins », un lien vers un site de ses images :

Les images d'André Adamsbaum

en partie reprises sur le site du groupe Arplastix :

arplastix.com,

- et notre conscrit Jérôme Pélissier-Tanon nous confirme son don pour l’écriture : après « Les Dieux sont de retour », il nous livre « une excroissance de mon poulet précédent, née de l'adjonction de deux textes qui peuvent avec lui figurer sous le pavillon de son argument : « Autostop ». Nous vous tiendrons informés de ses créations successives,

- enfin, notre cocon Paul Vecchiali vient de terminer son nouveau dernier film, nous espérons pouvoir vous en parler prochainement.

Pour ceux qui ont l’habitude de fréquenter notre site de promo magnifiquement administré par Charles-Michel Marle et Pierre Martrenchar, ces informations font peut-être double emploi. Raison de plus de suggérer aux autres de rendre, de temps en temps, visite à notre site :

https://1953.polytechnique.org

pour juger de l’intérêt de ce travail…

En espérant que notre prochain message se situera dans une période plus agréable, merci de votre attention et toute mon amitié ;

Yvon Bastide


25 mars 2021. Claude Raynal, l'épouse de notre regretté camarade Jacques Raynal, m'a fait parvenir deux documents intéressants, que vous pouvez consulter en cliquant sur les liens ci-après : un hommage à notre camarade écrit par ses collègues du CEA, et une lettre du physicien Enrico Sartori. Chacun de ces documents contient une belle photo de notre camarade. En en prenant connaissance, vous verrez que notre promo peut être fière de compter Jacques Raynal parmi ses membres.


24 mars 2021. Attention : changement d'horaire. La messe célébrée en l'église Notre-Dame-de-l'Assomption, 88, rue de l'Assomption, Paris (16-ème), le samedi 27 mars, en la fête des Rameaux, à l'occasion du rappel à Dieu de Bernadette Dufour, épouse de notre caissier Bernard Dufour, commencera à 17 heures 30, et non à 16 heures 30 comme indiqué précédemment.

D'autre part, Claude Raynal, épouse de notre regretté camarade Jacques Raynal , vient de m'apprendre que le la revue scientifique European Physical Journal A va publier un numéro spécial dédié à la mémoire de son époux. Je vous donnerai plus d'informations lorsque ce numéo sera publié.


19 mars 2021. Notre p'tit maj Hubert Lévy-Lambert nous propose, sur son blog du fan club de DAll'AX, un très instructif retour vers le passé. Cliquez ici si vous êtes intéressé.


19 mars 2021. Nos camarades qui n'ont pu assister aux obsèques de Guy Charlet peuvent voir, en cliquant ici, un extrait de la plaquette distribuée lors de cette cérémonie, contenant d'émouvantes photos de notre cocon et de sa famille.


16 mars 2021. Attention, changement d'horaire ! La cérémonie pour Guy CHARLET prévue ce jeudi à 10 heures en la chapelle Saint-Louis de l'École Militaire , 13 place Joffre, est avancée à 9 heures 30.

Ph.Roger pour la CAIA (Confédération Amicale des Ingénieurs de l'Armement).


15 mars 2021. Encore une triste nouvelle, que nous apprend notre (plus) jeune camarade Philippe Roger (1965) : notre cocon Guy Charlet est décédé le le 13 mars dernier. Ses obsèques auront lieu ce jeudi 18 mars à 10 heures en la chapelle Saint-Louis de l 'Ecole Militaire. L'entrée se fera par la porte centrale de l' Ecole Militaire, 13, place Joffre.
Adresse de son épouse Françoise:
32, rue Madame, 75006 Paris.
charlet.guy@wanadoo.fr

Toutes mes condoléances à son épouse et à sa famille.


14 mars 2021. Deux pages du dernier numéro de la Jaune et la Rouge (numéro 763, mars 2021) son dédiées à des articles à la mémoire de nos camarades Pierre Chemillier et Jean Gunther. Vous pouvez les télécharger ou les afficher à l'écran (selon la configuration de votre navigateur) en cliquant sur les liens ci-dessous :
In Memoriam Pierre Chemillier
In Memoriam Jean Gunther
Ces pages sont (et resteront toujours) accessibles à partir des fiches Itinéraires de nos camarades décédés.


14 mars 2021. Voici un message initialement adressé à la promo 2002 par notre jeune camarade Ilinca Frecus (X2002), que Laurent Billès-Garabedian (X1983) nous transmet, par l'intermédiaire de la liste de diffusion des caissiers. Il s'agit, dans une situation d'urgence, de faire jouer la solidarité entre promotions.

Chère promotion 2002,

Nous vous écrivons pour un sujet urgent : notre camarade de promo Mikhael Krotov a besoin de nous pour survivre.
Mikhael souffre d’une maladie génétique rare, qui peut rester longtemps discrète mais qui est létale, la dyskératose congénitale. Celle-ci a déclenché l’année dernière une fibrose pulmonaire, maintenant en phase terminale. Mikhael n’a plus que quelques mois à vivre, à moins qu’il puisse bénéficier d’un double protocole de greffe innovant : greffe de poumons suivie de la greffe de moelle osseuse du même donneur.
Cette opération est pratiquée à l’UPMC de Pittsburgh, Etats-Unis, au sein d’un protocole d’essais cliniques validé par la FDA. Elle a été réalisée sur 6 patients et nourrit nos espoirs, mais elle nécessite de très importants financements, évalués à 1 000 000 $ environ.
Le temps étant compté, Mikhael se prépare à partir pour Pittsburgh dès avril, mais sans notre aide, il ne pourra jamais réunir la somme nécessaire pour couvrir les frais médicaux.

Les proches de Mikhael ont regroupé sur ce site toutes les précisions concernant l’histoire de Mikhael, sa maladie, le protocole opératoire, les coûts et les moyens d’aider :
https://sauvermikhaelkrotov.wordpress.com/
Mikhael est père de famille, marié avec 3 enfants. La plus petite a un peu plus d’un an. Nous voulons tout faire pour que ces enfants ne perdent pas leur père. Nous en appelons donc à votre générosité. Sur la plateforme GoFundMe
https://www.gofundme.com/f/sauvons-mikhael-krotov
vous pourrez contribuer du montant qui vous est possible. Mikhael est dans une situation où chaque euro compte.
Aussi, parlez-en autour de vous, faites suivre cet email, partagez l’information sur les réseaux sociaux et n’hésitez pas à nous dire si vous avez des idées qui pourraient l’aider.
Un immense merci. Mikhael a besoin de nous.


13 mars 2021. Hubert Lévy-Lambert vient de me faire parvenir l'information suivante. Une messe sera célébrée en l'église Notre-Dame-de-l'Assomption, 88, rue de l'Assomption, Paris (16-ème), le samedi 27 mars, à 16 heures 30, en la fête des Rameaux, à l'occasion du rappel à Dieu, le 8 février 2021, de Bernadette Dufour, née Galouzeau de Villepin.
J'assisterai à cette cérémonie. Encore toute mes condoléances à notre caissier Bernard Dufour et à sa famille.


13 février 2021. Lors des obsèques de notre camarade Jean-Pierre Lefoulon, un petit livret permettant aux participants de suivre la cérémonie fut distribué. Cérémonie qui fut suivie de chez elle par son épouse, souffrante, en visioconférence. J'ai scanné les pages de ce livret qui contiennent d'émouvantes photos de notre camarade et de sa famille. Pour accéder à cet extrait, cliquer ici.


9 février 2021. Je viens d'apprendre le décès, survenu le 8 février, de Bernadette Dufour, épouse de notre caissier Bernard Dufour, victime de la pandémie de covid 19. Bernard part en Limousin pour s’occuper des obsèques. Il prévoit une messe à une date dont dont il nous préviendra. Qu'il croie bien à toute ma compassion.

Autre triste nouvelle : notre camarade Jean Benoist est décédé le 29 janvier. Les obsèques ont eu lieu dans l'intimité familiale. Notre jeune camarade Philippe Roger (X 1965), délégué de la Confédération Amicale des Ingénieurs de l'Armement, nous indique l'adresse de son épouse, Joëlle :
53, rue Saint-Denis, 75001 Paris.
Toutes mes condoléances à elle et à toute la famille de notre camarade.


5 février 2021. Encore une triste nouvelle: notre camarade Jean-Pierre Lefoulon est décédé le 2 février 2021, victime de la pandémie de covid 19. Une cérémonie religieuse aura lien le 11 février à 15 heures, en l'église Saint-François-Xavier, 12 Place du Président Mithouard, 75007 Paris. J'adresse à sa famille toutes mes condoléances.


2 février 2021. Notre caissier Yvon Bastide m'a récemment transmis un texte très amusant écrit par notre jeune camarade Jérôme Pélissier-Tanon (X1954), accompagné d'un amical message adressé à notre promo. Voici ce message :

Chers et nombreux amis,

Un très court récit par temps de covid, fidèle compte rendu d'une expérience vécue, me paraît un moyen de maintenir les liens, sans être trop lourd.

Voeux et pensées affectueux à vous tous.

Jérôme


Pour afficher à l'écran le texte écrit par notre camarade, cliquer sur le lien

J'ai peur des gendarmes


18 janvier 2021. Voici un lien vers une page du fan club de DallaX, où notre p'tit maj Hubert Lévy-Lambert nous présente le livre Lettres et contes du Barrandien, écrit par notre jeune camarade Christian Marbach (X 56) et illustré par notre encore plus jeune camarade Claude Gondard (X 65) :

https://dallax.blog/2021/01/12/lettres-et-contes-du-barrandien-par-christian-marbach-x-1956/

Pour vous permette d'acheter ce beau livre, si vous le souhaitez, voici également un lien vers la page web du Furet du Nord :

https://www.furet.com/livres/lettres-et-contes-du-barrandien-christian-marbach-9782859785291.html


18 janvier 2021. Triste nouvelle : notre camarade Pierre Chemillier est décédé le 27 décembre 2020. Avec notre caissier Bernard Dufour, il constitua le tandem CTD lors de la campagne de kès organisée par notre promo, dont je vous rappelle le slogan : le but de CTD, c'est t'aider ! Je laisse Bernard Dufour évoquer ses souvenirs de notre regretté camarade.

Nous étions tous deux des Limousins et nous nous sommes retrouvés au lycée Gay Lussac en terminale C dont je fus éliminé en Mars 1950 pour chahut au cours de philo d'un certain Beauduc. Celui-ci s'acharnait à nous faire partager sa foi marxiste dont je ne voulais pas. En résumé il nous enseignait que le XVII-ème siècle avait été celui de la Noblesse, le XVIII-ème celui de la bourgeoisie enrichie et que le XX-ème allait être un siècle dominé par la classe ouvrière -- donc à rejoindre d'urgence par nous.

Trois ans après nous étions admis en 1953 à l'X. Pour moi le début de l'enseignement, les feuilles à chiader distribuées chaque jour m'ont déçu. Aussi la campagne de kès m'apparut l'échappatoire dont j'avais besoin et Chemillier accepta d'y concourir (avec moi comme second). Mais aux vacances de Noël 1953 il vint me dire à Limoges qu'il ne voulait pas être élu et que son père (Piston) l'avait convaincu de suivre la course aux grands Corps et de laisser tomber la Kès. Cependant me privant soudain de partenaire il accepta de faire la campagne et de renoncer seulement lors du scrutin. C'est ainsi que le tandem CTD se comporta et me permit d'être élu Petite Caisse d'Yvon Bastide. Cela ne nous brouilla pas mais ayant choisi pour moi seulement d'assister aux cours de Lévy, Leprince-Ringuet, Tourry nous ne nous voyions que peu. Nos spécialités nous ont séparés mais nous sommes toujours restés bons amis et fidèles à nos relations limousines.

Bernard Dufour


12 janvier 2021. Voici le message de notre camarade et conscrit Louis Mollaret (X 54), reçu le 10 janvier 2020, en réponse aux voeux d'Yvon.

Cher Yvon Bastide, chers cocons de la 54,

Ces voeux de la promotion 53 me donnent l'occasion de remercier Yvon et la 53 et de présenter mes voeux à la 54. Ceux qui m'ont connu dans mes activités au groupe Catho ne seront pas étonnés que je sois toujours soucieux de la présence de l'Eglise dans le monde mais sous des formes nouvelles qui s'inventent lentement. L'association Compostelle-Cordoue (histoire) m'a donné l'occasion de participer à des rencontres fort instructives avec des Musulmans. Elle a son prolongement aujourd'hui dans le projet d'apporter un soutien aux 368 000 Espagnols qui, en 2014, ont demandé à l'évêque de Cordoue que la Mezquita de Cordoue (ancienne mosquée transformée en cathédrale) soit ouverte aux cultes des deux religions. Ils n'ont pas été entendus. Avec des amis Suisses, nous envisageons de lancer une pétition européenne. L'exemple récent d'un pasteur protestant de Berlin qui a ouvert le temple aux fidèles musulmans pour leur prière du vendredi, alors que la mosquée ne pouvait satisfaire les exigences sanitaires, montrent que les esprits évoluent. Mon activité principale concerne la recherche sur les cultes et pèlerinages à saint Jacques, dont Compostelle. Très retardé par la Covid, notre projet majeur est de faire prendre conscience de l'existence d'un patrimoine Saint-Jacques européen hérité des légendes de Saint Jacques, Charlemagne et Compostelle qui mérite d'être pris en considération plus que les chemins inscrits au Patrimoine mondial. Le site de notre association vous en apprendra plus.

En espérant que cette présentation répondra à vos questions Mollaret ? Lequel ? Louis ou Gaston ? - Louis. Qu'est-ce qu'il devient ? Et vous encouragera à vous procurer la revue Diasporiques (histoire de la revue) dont il est question dans le message d'Yvon Bastide.

Je souhaite que cette année réponde à vos attentes et vous soit favorable sur votre chemin ! (A Compostelle, c'est une année sainte, avec des indulgences ... pour ceux qui ne croient pas que saint Jacques attend toutes nos âmes au bout de la Voie lactée).

Dans cet espoir, je vous aime tous !

Louis Mollaret


11 janvier 2021. Notre conscrit Bernard Esambert a lui aussi entendu l'appel d'Yvon, qui m'a transmis son message, daté du 10 janvier 2021. Le voici.

Très belle année également fertile en bonnes nouvelles. Pour compléter ta liste je te signale le bouquin que je publie ces jours ci : « comment sauver le libéralisme  » chez Humensis …

Très cordialement.

Bernard Esambert


Que vous ayez ou non envie de sauver le libéralisme, voici un lien vers une page du site de la Fnac où le livre de notre camarade Esambert est décrit, et où vous pouvez le commander :

https://livre.fnac.com/a15543275/Bernard-Esambert-Ethique-et-economie-comment-sauver-le-liberalisme


11 janvier 2021. L'appel aux contributions à notre site de promo lancé par Yvon a été entendu par notre ancien André Adamsbaum (X 1952), qui m'a envoyé le 8 janvier 2021 le message ci-dessous.

Chers amis (et conscrits),

Très modestement et à toutes fins, je vous envoie un lien vers le site de mes images.

Il n'est pas tout à fait inconnu de notre collectivité puisqu'il est présent dans le site Arplastix.

Cordialement

André Adamsbaum 52


Cliquez sur le lien ci-dessous pour visiter le site très original de notre ancien :

http://a.adamsbaum.photos.free.fr/aaphotos/

Et pour visiter le site Arplastix, cliquez sur le lien :

https://www.arplastix.com/


11 janvier 2021. Un message de notre caissier Yvon Bastide, reçu le 8 janvier 2021.

Chers cocons, anciens et conscrits,

En ce début d’une nouvelle année, il est traditionnel d’envoyer des vœux multi-directionnels. Permettez-nous d’en ajouter un, un peu particulier, celui de pouvoir nous retrouver en 2021 pour une rencontre de promotion(s) que nous avons dû annuler en 2020.

Dans l’intervalle, et nonobstant confinement et couvre-feu, notre promo continue d’exister et nous sommes heureux que notre site permette d’assurer un contact entre nous. Pour vous éviter un éventuel déplacement, toujours fatigant à nos âges, nous vous en rappelons l’adresse :

https://1953.polytechnique.org/

Nos cocons, Charles-Michel Marle et Pierre Martrenchar continuent de lui consacrer un peu (ou quelquefois beaucoup) de leur temps et vous pourrez en constater l’intérêt au cours d’une petite visite :

* À la suite de notre message précédent, notre conscrit Raoul Chabot nous a fait parvenir quelques pages de témoignages et de réflexions que nos administrateurs se sont empressés de mettre en ligne. C’est un exemple à suivre, nous attendons toutes vos contributions.

* De la même promotion, notre conscrit Jérôme Pélissier-Tanon nous annonce la sortie d’un nouveau livre qu’il présente comme un « conte du XXIIème siècle » dont il nous donne un petit extrait …

* Notre cocon, Bernard Quelquejeu a participé à la conception d’un numéro spécial de la revue « Diasporiques » pilotée par notre jeune camarade Philippe Lazar (X 1956); il nous semblé intéressant de vous en présenter quelques pages.

* Si l’on ajoute que Paul Vecchiali a eu l’honneur de deux pages (plus la couverture !) de la Jaune et la Rouge, et qu’il est en train de sortir un nouveau roman en attendant son prochain « dernier » film, vous pouvez constater que notre promo a quand même, après bientôt 68 ans, quelque chose à raconter – et que notre site est un sympathique lieu de rencontre par temps de confinement !

Merci donc de vos prochaines contributions à la vie de notre site et de nos promos !

Bernard Dufour se joint à moi pour vous dire nos meilleurs voeux et toute notre amitié,

Yvon Bastide


30 décembre 2020. Notre jeune camarade Jérôme Pélissier-Tanon (X1954) nous a écrit, le 22 décembre 2020 :

Sous un pseudonyme visant à cacher ma honte, j'ai écrit et publié un livre : « Les dieux sont de retour -conte pour le XXIIème siècle ». Comment un ingénieur prétendument sérieux a-t-il pu en venir à laisser divaguer sa plume à ce point? Si vous avez le courage de vous procurer mon livre, il vous restera à résoudre cette énigme. Quant à moi, je reste sans voix. Pour vous mettre en garde, je vous en livre ci-après les premières lignes :

“Il y a trois sortes d'humains : sauvages, domestiques, de compagnie. Quant à moi , je suis un humain de compagnie; de la meilleure! Jugez-en. Zeus me compte parmi ses favoris.”


Et, en pièce jointe, la Une et la Quatrième de couverture.

Amitiés à tous

Jérôme Tanon, Alias Guillaume Mansac

Malheureusement la Une et la Quatrième de couverture jointes au message de Jérôme n'étaient pas présentes dans la copie transmise par Yvon. Voici, en remplacement, la page de couverture et le résumé que j'ai trouvés sur le site de la Fnac, où ce livre peut être commandé. Vous pouvez aussi, bien sûr, commander comme moi ce livre à votre libraire préféré.

Page de couverture du livre <em>Les dieux sont de retour</em>
Page de couverture du livre Les dieux sont de retour

Résumé
À la fin du vingt et unième siècle, les dieux apparaissent sur terre. Après une guerre économique mondiale puis un tsunami de grande ampleur, ils entreprennent d’apaiser la fureur destructrice des humains… Mais la tâche est loin d’être facile, même pour eux !
Artistes de l’Olympe, Homère et Flavie sont envoyés par Zeus en personne à la rencontre des hommes et des femmes sauvages autour du monde. Ils débutent leur périple par la Papouasie-Nouvelle Guinée mais ce qui semblait n’être qu’un voyage de découverte se mue en une mission aux objectifs mystérieux…
À deux voix, Homère et Flavie racontent alors la nouvelle odyssée de l’humanité, un conte du vingt-deuxième siècle où les fibres du quotidien s’entremêlent au fil d’Ariane du fantastique.

Né à Paris, Guillaume Mansac a passé sa jeunesse en Afrique du nord. Après une carrière d’ingénieur dans l’industrie, il s’est installé dans le midi et a pu alors libérer son goût pour l’écriture. Il a collaboré avec un journal scientifique en tenant pendant cinq ans une rubrique d’entretiens sur des enjeux d’actualité et a animé au sein d’un institut d’histoire de l’industrie le recueil des souvenirs professionnels de ses anciens collègues et camarades d’études. Auteur d’un premier roman inspiré par sa jeunesse en Afrique du Nord intitulé Francaoui, il a laissé libre cours à sa veine inventive pour écrire Les Dieux sont de retour.


20 décembre 2020. Notre jeune camarade Raoul Chabot (X1954) vient de nous faire parvenir une version améliorée de son article, Au chevet d'un grand malade : le modèle social français.

Pierre Martrenchar l'a très habilement découpé en deux documents assez peu volumineux pour être acceptés sur notre site. Pour les afficher à l'écran ou les télécharger, selon la configuration de votre navigateur, cliquez ici, puis ici.

Bonne lecture !

Je profite de l'occasion pour souhaiter à toutes et tous de joyeuses fêtes de Noël, et former pour vous et tous ceux qui vous sont chers, mes meilleurs voeux à l'occasion de la prochaine nouvelle année.


10 décembre 2020. Un message de notre caissier Yvon Bastide, reçu le 6 décembre 2020, concernant la revue Diasporiques et notre camarade de promo Bernard Quelquejeu. Je le reproduis ci-dessous.

Notre cocon Bernard Quelquejeu fait partie du « Comité d’orientation » de la revue « DIASPORIQUES, CULTURES EN MOUVEMENT » dont le rédacteur en chef est notre (plus) jeune camarade Philippe Lazar. La revue vient de faire paraître un numéro 50 « hors série » rédigé par le Groupe international, interculturel, interconvictionnel G3I pour « oser le néologisme Interconvictionnalité » et en expliquer toute la portée. Bernard y apporte une contribution majeure, et il résume l’intérêt du débat par ce texte (voir ci-dessous l'image de droite) :

Diasporiques page de couverture
Diasporiques quatrième de couverture
Texte rédigé par Bernard Quelquejeu

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, rendez-vous sur le site de la revue :
www.diasporiques.org


30 novembre 2020. Notre camarade Jean-Louis Bobin (X54) m'a appris hier une triste nouvelle. Je reproduis ci-dessous son message.

Bonsoir,

Triste nouvelle, je viens d’apprendre le décès de Jean Gunther, victime de la covid-19. J’avais participé comme lui, dans le même sens mais en moins virulent, au débat suscité par la contestation de la relativité venant de Maurice Allais. Je l’avais croisé, il y a peu, lors de réunions organisées par Hubert Lévy-Lambert.

Cordial souvenir

JL Bobin (54)


Je n'ai pour le moment aucune information sur la date du décès, ni sur les obsèques de notre camarade Jean Gunther, dont je me sentais très proche et pour qui j'avais beaucoup d'amitié.

C.-M. M.


19 novembre 2020. L'appel de nos caissiers mis sur le site de promo le 9 novembre 2020 a incité notre jeune camarade Raoul Chabot (X1954) à nous faire part de ses réflexions sur l'état de notre cher pays, et de son modèle social. Merci très vivement, cher camarade, pour ces très intéressants documents.

Nos caissiers, Pierre Martrenchar et moi avons pensé que son témoignage intéresserait nombre de camarades, vu la très grande expérience, la lucidité et la liberté de pensée de notre camarade Raoul Chabot. Avec son accord, nous avons placé sur notre site de promo les deux documents qu'il nous a envoyés.

Pour afficher à l'écran le premier, intitulé Mémoires, cliquer ici.

En raison de son volume, j'ai dû décomposer en trois le second document, intitulé Au chevet d'un grand malade, le modèle social fraçais. Pour afficher à l'écran ou télécharger ma première partie (pages 1 à 35), cliquer ici. Pour la seconde partie (pages 36 à 65), cliquer ici. Enfin pour la troisième (pages 66 à 100), cliquer ici.

Bonne lecture !


9 novembre 2020. Un message de nos caissiers, Yvon Bastide et Bernard Dufour.

Chers cocons, anciens et conscrits,

Les circonstances ne nous ont pas permis d’organiser la rencontre de promo prévue début octobre et elles ne semblent pas s’améliorer à court terme. Nous choisissons donc de reprendre contact par mail en attendant que ce projet puisse à nouveau se concrétiser.

Bonne occasion, en fait, pour vous rappeler que nous disposons d’un site de promo dont nous vous rappelons l’adresse :

https://1953.polytechnique.org/

Les dévoués administrateurs en sont Charles-Michel Marle et Pierre Martrenchar. Ils y passent assez souvent quelques heures pour vous donner des nouvelles de notre (magnifique) promotion et nous vous proposons aujourd’hui d’en assurer le relais de temps en temps.

Notre promo a fait un gros travail de suivi avec les «plaquettes» des 25ème et 50ème anniversaires, dont le contenu a été repris sur le site dans la rubrique «Itinéraires». À l’occasion de la rencontre prévue en octobre dernier, nous avions demandé à quelques cocons de venir nous raconter leur parcours, dans le même esprit mais avec un peu de cette distance que permet notre (grand) âge. Louis Brousse, qui était un des intervenants, en avait préparé un résumé et en a dégagé un témoignage qu’il a accepté de mettre sur le site. Excellent exemple de ce que chacun d’entre nous peut apporter !

En octobre également, notre cocon Paul Vecchiali a sorti un «dernier» film, intitulé «Un soupçon d’amour», qui a été présenté en divers endroits, et, en particulier, à Montpellier, où l’information a été transmise aux membres de l’AX régionale. Vous en trouverez un petit reportage sur notre site. Avec une précision : les films de Paul sont disponibles sous forme de DVD ou de Blue Ray à la FNAC ou sur le site http://shellacfilms.com qui propose deux coffrets regroupant une dizaine de films de sa production… Publicité gratuite !

Prolongeons ensemble ces échanges en attendant la fin de cette épidémie qui risque de nous isoler un peu trop. Notre promo continue d’exister, pour quelques temps encore…

À bientôt donc !

Toute notre amitié

Vos caissiers


29 octobre 2020. Notre camarade Louis Brousse m'a fait parvenir un document qui décrit son parcours, tant professionnel que familial. Comme notre camarade Pierre Martrenchar qui avec moi co-administre notre site, et nos caissiers Yvon Bastide et Bernard Dufour, j'ai trouvé ce document passionnant. Notre camarade révèle dans ce document sa personnalité attachante et nous raconte avec beaucoup de talent ses riches expériences professionnelles. Pour télécharger ou afficher à l'écran ce document au format .pdf, cliquer ici.

.

14 octobre 2020. Avec beaucoup de retard, je transmets l'affiche du dernier film de notre camarade Paul Vecchiali, qui m'a été envoyée par Yvon Bastide. Pour l'affficher à l'écran ou la télécharger, cliquez ici.


2 octobre 2020. Message d'Yvon Bastide, reçu hier, dans lequel notre caissier nous parle du dernier film de notre célèbre camarade Paul Vecchiali.

Soirée sympa samedi, dans une salle d’art en d‘essai à moitié vide (ou pleine).

Je retransmets :

« Grande soirée samedi 26 à Montpellier avec Vecchiali (90 ans et plein de projets de nouveaux films). Un soupçon d'amour nous a beaucoup plu (j'y ai découvert Marianne Basler) et il y a eu deux heures de discussions entre lui et la salle.
Je vais commander via le site Shellac les 2 rétrospectives de son oeuvre pour la somme modique de 25 euros environ. Il n'y avait hélas que 2 X dans la salle et 3 avec lui.

Bien amicalement

Daniel Robequin (X 59) ».

Soirée sympa avec Paul Vecchiali
Paul Vecchiali en septembre 2020
De gauche à droite: Madame Bastide, Yvon Bastide, Paul Vecchiali, Daniel Robequain (X59), Madame Robequain
Paul Vecchiali en septembre 2020

Retour en haut de la page Afficher le contenu des pages Actualités précédentes Retour à la page d'accueil